Challenge du temps pour soi


My very big organisation personnelle / Saturday, July 14th, 2018

La plus grande difficulté que je traverse actuellement est de parvenir à me dégager du temps libre. Entre les travaux, bébé, et mes projets perso j’ai parfois l’impression que les journées me passent dessus comme des 33 tonnes. Mais j’ai fait pas mal de progrès puisque de j’arrive désormais à bloguer plus régulièrement. Si vous me lisez vous pouvez conclure que j’ai trouvé quelques minutes pour me consacrer à la rédaction de l’article. Mais j’ai parfois le sentiment d’arracher ces quelques minutes à l’univers entier. Honnêtement je ne pensais pas qu’avoir un enfant réduirait à ce point mon espace de liberté. On vous prévient que ça va être difficile mais peu de gens vous disent très clairement que vous vous embarqué pour un vol a bord d’une tornade. 

CHALENGE DU TEMPS POUR SOI-2.png

Le soir, en lisant mes blogs préférés je suis tombée sur le challenge « prendre du temps pour soi » du blog du dimanche. Je me suis lancée immédiatement dans l’aventure. 

Les premiers jours j’ai trouvé très difficile de me poser dix minutes sans RIEN FAIRE. J’avais le sentiment d’avoir ces dix minutes pour moi. En fait, j’ai réalisé que non. Je suis en permanence en multi-tasking. Je bois un café mais je prépare le planning des repas de la semaine. J’écoute de la musique mais j’envoie des emails en même temps. J’écoute un podcast en faisant la vaisselle… ou alors je planifie dans ma tête tout ce que je dois encore faire dans la journée. Je ne peux plus ne rien faire. 

Le premier jour du challenge semble simple et pourtant il m’a semblé très compliqué. Il faut se préparer une boisson chaude ou froide et prendre 10 minutes pour la savourer… mais en ne faisant uniquement que ça. J’ai mis un timer. Ces dix minutes ont été très longues. Au départ je pensais que je m’ennuyais… alors qu’en fait j’avais PEUR de perdre du temps. Parce que dix minutes dans mon quotidien c’est très long. Et là, je ne faisais rien. La machine à vider se rappelait à moi comme un petit démon dans mon inconscient. J’ai réalisé que toute ma vie était chronométrée. Même mes dodos. Même mes repas… J’avoue avoir ressenti un petit moment de désespoir. De tristesse même. Mais je pense que c’était le but de ce premier exercice. Prendre conscience réellement du manque de temps pour soi. 

C’est une vérité un peu difficile à avaler. Parce que j’ai le sentiment de faire de mon mieux pour rester organisée. Et pourtant il faudrait que je passe encore à l’étape supérieure pour retrouver ces dix minutes. J’avais même mis dans mon bullet journal un tracker de temps off. Je coche régulièrement cette cas… Mais en fait, je ne devrais pas la cocher. Mettre une lessive à tourner pendant que bébé fait la sieste, ce n’est pas du temps pour soi. Aller faire les courses toute seule ce n’est pas du temps pour soi. 

J’ai donc pris cette décision : Je vais m’organiser mais surtout exiger d’avoir du temps pour moi… Une fois que nous aurons une maison terminée ! Je dois arrêter de partir du principe que les autres ont besoin de temps et que je dois un peu plus prendre sur moi pour leur accorder. Et juste dire : demain matin, je suis off ! Il va falloir déléguer, faire confiance… et ne plus considérer ces moments comme une perte de temps. Je suis a bout. Je le sais. Et je ne peux pas être une bonne maman si je avec les nerds à vif en permanence. Et puis au delà de la performance dans tous les domaines que notre société valorise autant … il est sans doute impératif de reprendre un peu de temps juste pour être heureuse ! 

Si vous avez vous aussi eu une prise de conscience sur le manque de temps, ou même (et surtout) si vous avez trouver une organisation qui vous permette de souffler VRAIMENT je suis curieuse de connaitre votre secret ! 

Bonne journée à toutes et à tous !

Margaux 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *