Meilleure version de soi même, une effort salutaire


My very big life / Saturday, August 4th, 2018

Bonjour à toutes et à tous ! Aujourd’hui j’ai envie de vous parler d’un effort qui me semble important : s’efforcer d’être une meilleure version de soi même. Je ne dis pas qu’il faut se transformer. Je ne parle absolument pas de physique, je vous laisse apprécier pour vous même si vous vous sentez à l’aise dans votre corps … et je ne parts pas du tout du principe qu’il faut répondre aux canons de la beauté pour devenir une meilleure version soi même. Non, je parle de petits effort, de petites habitudes que je trouve bon de mette en place pour être bien dans sa peau et surtout bien avec les autres. Cela fait suite à mon article « les 5 objectifs quotidiens pour une jeune maman ». J’ai pris conscience que pendant les premiers mois de vie de mon fils je m’étais un peu laissée allé… et j’ai décidé de remonter un peu le niveau. Pour ce faire j’ai décidé de me fixer un objectif tous les dix jours pendant un mois pour effectuer les changements en douceur et surtout avoir le temps d’ancrer ces petits réflexes dans ma vie quotidienne. 

devenir une meilleure version de soi même

Se tenir droite

C’est un vrai défaut chez moi. J’ai mal au dos et j’ai cette très fâcheuse habitude de rester courbée, voutée… En plus d’être une très mauvaise posture pour le corps cela ne m’aide pas à avoir confiance en moi. J’ai toujours l’air un peu effacée, pas à l’aise… comme désolée d’être là. Je n’occupe pas ma place. Je m’en suis rendue compte en voyant une photo sur laquelle je suis au milieu de mes amis. Je m’efface toute seule du paysage. PAS BON DU TOUT. La semaine 1 je vais donc me redresser. Je dois changer ma posture. Je ne pense pas que se sera simple… le corps prend des habitudes très facilement. Mais je compte bien lui en inculquer de nouvelles. 

Ne pas dire de gros mots pour être socialement une meilleure version de soi même 

Enfant, je ne disais aucun gros mot. C’était parfaitement interdit chez moi. Et puis avec le temps j’ai commencé à en dire. J’ai parfaitement conscience que j’en dis aujourd’hui beaucoup trop. Ce n’est pas élégant. Et surtout mon fils m’entend parler … Et je ne veux pas qu’il intègre tout ce vocabulaire à cause de moi. L’objectif de la deuxième semaine sera donc de me focaliser sur mon langage et de l’améliorer ! En plus je suis persuadée que cela renverra une bien meilleure image de moi. Le langage en dis beaucoup sur qui nous sommes et peut réellement révéler une bien meilleure version de soi même ! D’ailleurs faites l’expérience, quand vous rencontrer une personne, sa manière de s’exprimer n’est-elle pas primordiale dans l’opinion que vous aurez d’elle ?  

Arrêter de se comparer aux autres et accepter d’être soi même 

J’ai lu il y a quelques années les ouvrages (Pouvoir illimité et éveil de la puissance intérieure) d’Anthony Robins. Sur le moment ces lectures m’ont fait beaucoup de bien. On se sent porter par les mots, on se sent motivé… mais très vite j’ai commencé à me poser des questions sur les conseils de l’auteur. Et puis à me méfier un peu. Je ne vais rentrer dans le débat de savoir si, comme certains le prétendent Anthony Robins est un gourou de secte ou non. Je vous laisse faire vos recherches et vous forger une opinion. Tout n’est pas à jeter. Tout n’est pas à prendre non plus … et surtout il y a moyen de dépenser des fortunes dans ses séminaires, avec ses vidéos … enfin bref j’ai mes réserves. Toujours est-il que l’un des premiers conseils de cet homme est de choisir des modèles… et de copier leur comportement, leur façon de parler, de bouger… En gros, selon lui on devient une meilleure version de soi même en devenant ce que l’on admire chez les autres. Voici ce que j’en pense, pour avoir tester cette méthode.

Il est interessant de savoir prendre du recul sur soi même et de pouvoir pointer du doigt ce qui ne va pas si bien que ça… mais se comparer à d’autre peut être très dangereux pour le moral. Ce réflexe peut, à mon sens très rapidement virer à l’obsession. Dans le cas de la parentalité par exemple, c’est très culpabilisant. Alors que l’on fait de son mieux, si on ne cesse jamais de se comparer, et en particulier a des personnes pour lesquelles on a beaucoup de respect, alors on ne se trouvera jamais à la hauteur.

Je pense que si j’arrive déjà a m’améliorer vraiment sur ces trois points précis, on pourra dire que j’accède à une meilleure version de soi même ! Et vous, que voudriez-vous “changer” dans vos comportements, vos manies au quotidien ?

A bientôt,

Margaux

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *